Prosper qui raoule n'amasse pas mousse : A l'assaut du Cantus

Air: "Mon Ancêtre Gurdil" (Pen Of Chaos)

Un soir, navré de la bleusaille,
Des beugleries de ces veaux du comité
J’eus envie d’air frais en guindaille
D’un peu d’ renouveau dans les activités

Partant à l’assaut du cantus (tap- tap)
Prêt à chanter toute la nuit (tap- tap)
Noyant nos gosiers tant et plus

Muni de mon fidèle chansonnier
Et m’acquittant d’un’ modest’ contribution
Je pus prendre place dans l’assemblée
Tandis que la bière coulait à profusion

Une fois le Gaudeamus lancé
Et les bougies éclairant notre entourage,
Un tour de table fut entamé
Afin qu’aux délégations l’on rende hommage

Partant à l’assaut du cantus (tap- tap)
Prêt à chanter toute la nuit (tap- tap)
Noyant nos gosiers tant et plus

Les tables étaient pleines de vieux cons
Bardés de vleks, de toges et de bands
Fic’lés comme des rosettes de Lyon
Dans leur virile silhouette ventripotente

Sitôt que chacun fut présenté
Devant une telle diversité de pennes
Commencèrent les hostilités
Sous l’impulsion de bureau qui nous entraîne

Partant à l’assaut du cantus (tap- tap)
Prêt à chanter toute la nuit (tap- tap)
Noyant nos gosiers tant et plus

C’est alors que surgit un "peto"
Auquel le Senior donna suite favorable
Tandis qu’il dit "Ergo Habeo"
L’intervenant se découvre devant la table

Il s’écrie "Senior, je m’insurge"
Et suggère alors un à-fond arbitraire
Tentant en vain de coller un’ murge
Au Censor qui refusait d’se laisser faire

Partant à l’assaut du cantus (tap- tap)
Prêt à chanter toute la nuit (tap- tap)
Noyant nos gosiers tant et plus

Viens donc partager toi aussi
Ces grands moments autour du rir’ et d’la bière
Surpassant toujours la beuverie
De par nos chants, comportons- nous tous en frères

Partant à l’assaut du cantus (tap- tap)
Prêt à chanter toute la nuit (tap- tap)
Noyant nos gosiers tant et plus


Premier couplet alternatif :
Un soir, navré du Festival,
Et d’un jury qui nous a écartés,
J’eus envie d’une vraie Guindaille
En compagnie de gens qui savent chanter