Soeur Bernadette, souris! : Le Saoul

Air : "Vesoul" (Jacques Brel)

T'étais complètement saoul et tu as tout gerbé
T'étais complètement saoul et tu as dégueulé
T'étais complètement saoul, tes tripes ont rejeté
Le mélange affoné au cours de la soirée
La bière, le rhum, l'ouzo, la vodka, le whisky
Le martini, le gin, le porto, le raki
Quel gâchis

C'est alors qu'en un coup on a tout vu r'passer
Les frites et la pitta déjà décomposées
Et les morceaux tout chauds qui avaient mijoté
Feront bien le bonheur des chats de ce quartier
Des balayeurs comblés et des égouts bouchés
Les bleus vont déguster, ils vont y met' le nez
Et r'bouffer

Mais je te le dis
T'as une haleine de chien
Mais je te préviens
Ton haleine est pourrie
D'ailleurs j'ai horreur de lécher un gars
Qui garde entre les dents des bouts de ses repas

T'étais complètement saoul et on n'a pas baisé
T'étais complètement saoul et tu m'as pas sautée
T'étais complètement saoul et t'as pas pu bander
Malgré tous mes efforts ta queue restait nouée
Je mouillais dans mon jus sans que tu craches le tien
J'dégoulinais du con sans que tu te bouges les reins
Sac à vin

C'est alors qu'en un coup tu t'es mis à ronfler
La chambre s'est remplie de bons relents aillés
Et suivant l'habitude j'ai dû me soulager
Mes doigts ont écarté les poils qu'étaient trempés
Et glissant savamment sur mon clito dressé
A la jouissance ultime ils m'ont bientôt menée
J'ai hurlé

Mais je te le dis
Tu n'me sers plus à rien
Mais je te préviens
J'te quitt'rai sans merci
J'te quitt'rai sans merci
D'ailleurs j'ai horreur des mecs impuissants
Avec un' petite bite qu'ils croient grande pourtant

T'étais complètement saoul, je t'ai enfin largué
T'étais complètement saoul et je me suis barrée
T'étais complètement saoul et tu m'as suppliée
J't'ai laissé la télé, le loyer à payer
Tes ch'mises à repasser et tes chaussettes trouées
Les cass'roles à frotter, les sols à récurer
Pas d'pitié

C'est alors qu'en un coup j'ai su la vérité
Que c'est avec un mec que tu t'es installé
T'es devenu le roi d'la fellation loupée
Tu suces des dards gonflés et des trous d'cul forés
C'est toi qui chies le sperme que t'as pas avalé
Le goût de la cyprine est déjà oublié
Enfoiré

Mais je vous le dis
J'aime les bouts bien durs
J'ai l' cul qui suppure
Et l' vagin élargi
D'ailleurs j'ai horreur des mecs en solo
Un' bonn' baise à plusieurs, c'est bien plus rigolo

La la la la la la la la la la la la .....

Comme toujours!!!!